lundi 12 avril 2010

Contraception : une publicité un peu trop décalée pour impliquer les garçons

Contraception : une nouvelle campagne du Ministère de la Santé et de l’Inpes à destination des 13 - 19 ans. Lancée le 8 avril, elle vise a sensibiliser aussi bien les garçons que les filles sur les risques d'une grossesse non désirée. 

Le recours à l'IVG s’élève à 6,3 % chez les 15-19 ans. Or, parmi les jeunes filles qui y ont eu recours en 2007, 30 % déclaraient ne pas avoir utilisé de contraception dans le mois de survenue de la grossesse. Le Ministère de la Santé et l'INPES ont mis en ligne le site " trop tôt pour avoir un bébé " pour informer sur les différents moyens de prévenir une grossesse et les moyens pour impliquer les garçons

Destiné aux plus jeunes, le site très convivial pourra servir d'outil d'information à une tranche d'âge plus étendue. Le site renvoie, par ailleurs, sur un mini-site diffusant des vidéos décalées mettant en scène des garçons dans des situations tres ciblées dans l'imaginaire collectif comme impliquant seulement des femmes : oubli de pilule, retard des règles, test de grossesse. 

Si l'intention est louable, il est quand même permis de rester perplexe sur le fait que les garçons se sentent responsabilisés par la question de la contraception et si, dans le feu de l'action, toutes les bonnes intentions ne volent pas en eclat. 

Avant de prôner un message, il faudrait également que les concepteurs du site soient eux-mêmes convaincus. Or, les commentaires sous certaines images laissent quand même songeurs : " La contraception, ça fait partie de la vie d'une femme ". Sic ! 

Quant à certaines vidéos, elles frisent le ridicule. Le commentaire sous une vidéo souligne ainsi le côté absurde de la mise en scène de jeunes hommes enceintes. En définitive, on peut se demander si ces vidéos ne sont pas plus destinées à rappeler aux filles qu'en cas d'oubli de contraception, elles seront seules face à la situation.

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire

Une erreur est survenue dans ce gadget
 
Copyright 2009 ensemble pour les droits des femmes. Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates. WP by Masterplan
Real Time Web Analytics