vendredi 19 février 2010

Vertes de rage, elles écrivent une lettre ouverte à Elisabeth Badinter

Vertes de rage, elles adressent une lettre ouverte à Elisabeth Badinter.

Il y a quelques jours déjà, une chercheuse américaine, Sarah Blaffer Hrdy, anthropologue et membre de l'Académie des sciences américaine, s'opposait à Elisabeth Badinter en considérant que réfuter l'existence d'un instinct maternel ne tenait pas la route scientifiquement . Désormais, ce sont les écologistes qui s'en mêlent.
Avant propos : petit retour sur les raisons de cette colère pour le cas où :) Elisabeth Badinter a récemment publié un essai intitulé " Le conflit – La femme et la mère " dans lequel elle fustige l’allaitement, les couches jetables ou encore la pilule. Elle dénonce en particulier une écologie radicale excessive considérant notamment que les nouvelles femmes écolos seraient tétanisée par les avancées de la Recherche agissant pour le bien du féminisme et abuseraient du principe de précaution.

Il n'en fallait pas moins pour que 7 femmes féministes et écologistes se sentent " vertes de rage " et s'insurgent contre la prétendue " sanctification de la mère " et l'argument selon lequel l'écologie radicale constituerait " un danger pour les droits des femmes " comme l'avance Elisabeth Badinter.

jeudi 18 février 2010

Le Quai de Ouistreham : Florence Aubenas dans l'univers des femmes touchées par la précarité

Quand Florence aubenas se met dans la peau d'une femme de ménage : " le quai de Ouistreham "

Florence Aubenas était interviewée ce 18 février 2010 par Nicolas Poincaré dans " Les choix de France Info " à l'occasion de la parution de son livre : les quais de Ouistreham

La journaliste a pris un congé sans solde avant de se plonger, méconnaissable, dans l'univers de ces français et surtout ces françaises touchées par la précarité. 

Jusqu'à ce témoignage, on pouvait tout juste soupçonner ce monde là., tout juste faire sembler de l'ignorer. Désormais, on ne pourra plus passer à côté de ces personnes pour lesquelles "  L’heure de travail dure une seconde et une éternité "

L'univers de la précarité, c'est le monde des CDD, c'est jusqu'à 5 employeurs en une journée pour ne pas même réaliser 8 heures de travail quotidien, tant ces personnes alternent petits boulots avec parfois une heure de transport entre 2 missions. 

L'univers de la précarité, ce sont aussi des besoins car pour tenter de trouver et décrocher une mission de 2 heures, imaginez vous qu'il faut disposer d'internet, d'un téléphone portable pour être joint et d'un véhicule pour occuper un poste parfois distant de 30 kms de là dans des lieux qui ne sont pas desservis par les transports en commun. 

L'univers de la précarité, c'est aussi celui des femmes, celles auxquelles on confie le nettoyage des "sani" (entendez par là les toilettes) sur le Ferry de Ouistreham parce que "confier cette tâche à des hommes, la question ne se pose même pas". 

mercredi 10 février 2010

L'engagement des hommes pour l'égalite des sexes : Colloque international à Paris du 11 au 13 février 2010

L'engagement des hommes pour l'égalité des sexes ( Men's commitment to sexual equality ) : Colloque international, organisé par l'Institut Emilie du Châtelet les 11, 12 et 13 février 2010, Paris, Muséum national d'Histoire naturelle.

L'information nous est parvenue tardivement mais reste, néanmoins, intéressante en ce sens qu'elle met en lumière ces hommes qui ont prit fait et cause pour la reconnaissance des droits des femmes dès les années 1750.

Même si nous ne doutons pas que la gente masculine compte parmi ses rangs des ardents défenseurs de la cause des femmes, il incitera peut-être les plus timorés à se révéler et les plus curieux à se procurer les actes du Colloque.
 "La difficulté à faire admettre l’égale valeur des deux sexes, comme leur droit égal à accéder aux mêmes richesses et aux mêmes pouvoirs – y compris dans les sociétés qui adhèrent officiellement à ces principes –, a longtemps conduit à s’intéresser, d’un côté, aux actions des femmes pour améliorer le rapport des forces en leur faveur, et, de l’autre, aux racines et aux manifestations de la misogynie masculine. Le présent colloque voudrait traiter le problème sous un autre angle, afin de mettre en évidence une réalité aussi incontestable que mal connue : l’action des hommes qui, aux côtés des femmes féministes ou de leur propre chef, ont agi publiquement en faveur de l’égalité des sexes."

Une erreur est survenue dans ce gadget
 
Copyright 2009 ensemble pour les droits des femmes. Powered by Blogger Blogger Templates create by Deluxe Templates. WP by Masterplan
Real Time Web Analytics